Avertir le modérateur

19/02/2012

Lettre à Pierre Moscovici sur la Palestine


Pierre Moscovici, directeur de campagne de François Hollande candidat PS, m’a adressé une demande de soutien financier :

« 5€ pour le changement, 5€ pour la victoire »

Monsieur Moscovici,

Vous me sollicitez pour un soutien financier de la campagne de François Hollande candidat du parti socialiste à la présidentielle.

 Je souhaiterais vous rappeler qu’à deux reprises lors de votre passage à Mulhouse et à Wittenheim pour des réunions publiques je vous ai demandé d’agir pour mettre fin au blocus de Gaza que toutes les ONG internationales qualifient d’inhumain. Vous m’avez répondu par une fin de non recevoir, habilement habillé par la langue de bois, louant ainsi la « démocratie » israélienne. J’avais soulevé brièvement tous les autres sujets d’oppression du peuple palestinien. Vous y avez été insensible.

En novembre 2010 Martine Aubry déclare lors d’un dîner avec le CRIF de Lille à propos de la campagne BDS : « Je pense que ceux qui prônent le boycott se trompent de combat : au lieu de porter la paix, ils portent l’intolérance, ils portent la haine. Et quand on veut un chemin de paix, on ne commence pas par porter cela. »

Outre que les tribunaux républicains ont prononcé la relaxe des militants de gauche poursuivis par des associations au service de la politique israélienne, on ne voit rien dans la politique du PS qui fasse avancer la paix sinon la paix de l’occupation, et la sécurité de la colonisation. Dans un communiqué pour la reconnaissance de l’Etat palestinien, vous n’êtes même pas allé jusqu’à préciser Jérusalem Est capitale de cet État ni les frontières de 1967. Vous êtes déjà dans le fait accompli du colonialisme sioniste.

Invitant le CRIF, le candidat François Hollande a dit que « c’est au PS que l’on trouve un grand nombre d’amis d’Israël ». Laurent Fabius a rencontré récemment Netanyahou. Criminel de guerre à Gaza, celui-ci conduit l’épuration ethnique, expulse les Arabes de Jérusalem Est pour en faire une ville juive, un FN en action en quelque sorte. Laurent Fabius lui a parlé de la sécurité d’Israël mais pas de celles des Palestiniens.

Lors du dernier dîner du CRIF, rien n’a été dit sur les crimes israéliens (ce n’est pas pour cela que vous étiez invités), mais l’hostilité envers les Arabes et les Musulmans n’était pas voilée, les amalgames attendus étaient au rendez-vous. Et Israël si innocent !

En ce mois de février une délégation du PS devait se rendre en Israël et survoler les territoires palestiniens occupés avec des gens politiquement pas recommandables et connus pour leur colonialisme. Sous la pression, le PS a annulé la visite.

Pour toutes ces raisons : le soutien à une politique coloniale raciste, le mutisme quand au respect des droits de l’homme, et parce que le PS ne représente plus l’idéal républicain ou socialiste quand il s’agit des Palestiniens, parce que raz le bol d’un communautarisme anti-républicain et anti-démocratique tant c’est une minorité qui oriente la politique extérieure de la France :

vous n’aurez pas 5 €, ni 1€, ni 1 centime

Vous n’aurez pas ma voix.

En 2002 je n’avais pas non plus voté pour Jospin en solidarité avec les étudiants palestiniens qui l’avaient caillassé à Ramallah pour ses injures envers la résistance.

Je n’ai rien d’autre à vous dire.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu