Avertir le modérateur

19/04/2012

Mission Bienvenue Palestine Communique EELV Djamila Sonzogni

Mission Bienvenue Palestine empêchée avec la complicité du gouvernement français et des compagnies aériennes

Le gouvernement israélien vient une nouvelle fois de montrer au monde sa vraie nature, celle d’un Etat hors la loi, avec la complicité active des Etats occidentaux. En exigeant le refus d’embarquement dans les aéroports européens aux centaines de militants de la mission « Bienvenue Palestine » invités par des associations palestiniennes et en maltraitant et incarcérant ceux qui ont pu arriver à l’aéroport de Tel Aviv, seul point d’entrée possible pour aller en Palestine, il a démontré une fois de plus que les palestiniens vivent dans une prison à ciel ouvert de laquelle ils ne peuvent pas sortir et dans laquelle on ne peut pas entrer.

Ce qui est le plus révoltant dans cette affaire c’est la mise au pas par le gouvernement israélien des compagnies aériennes européennes qui ont interdit de vol de passagers en règle sur l’ordre de la  police israélienne.

Ce qui est encore plus révoltant c’est la mise au pas des gouvernements occidentaux et du gouvernement français qui obéissant au doigt et l’œil au gouvernement israélien, et qui ont fait intervenir sur leur sol national leurs forces de police nationale pour empêcher des passagers de voyager et donc faire respecter les ordres du gouvernement israélien.

C’est ce qui s’est passé à l’Euro Airport de Bâle, comme dans tous les aéroports d’Europe, dimanche matin.

Le gouvernement israélien a annexé 78% du territoire de la Palestine depuis 64 ans, il occupe et fait le blocus des 22% restants. Maintenant la ligne de démarcation passe par tous les aéroports d’Europe.

Combien de temps faudra-t-il encore pour faire cesser la barbarie israélienne envers les palestiniens et mettre hors d’état de nuire cet Etat colonial, criminel et raciste ? Le gouvernement français doit rendre des comptes et les candidats aux présidentielles et législatives doivent aussi se prononcer clairement sur cette question.

La campagne de BDS  (boycott, désinvestissement, sanctions) doit être poursuivie et amplifiée jusqu’à ce que les Palestiniens puissent enfin bénéficier de leurs droits fondamentaux dans le respect des accords internationaux (un Etat souverain dans les frontières de 67, arrêt de la colonisation, égalité des droits pour les Palestiniens d'Israël, retour des réfugiés).

Djamila sonzogni

Conseillère régionale

Candidate aux législatives sur la 5e circonscription du Haut-Rhin

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu